(3)

 Le tableau de chasses : règles de fonctionnement
Retour : 01- Généralités

Voir aussi : Les tableaux de chasses


Le but

Le tableau de chasse a été établi dans un triple but :
- favoriser l'émulation entre les chasseurs
- lister les radiosondes retrouvées pour effectuer des statistiques
- mettre en évidence le rôle des chasseurs de RS dans le "nettoyage" de l'environnement (sans se faire d'illusions)

Favoriser l'émulation et les recherches en équipe

Dans certains pays la chasse aux RS est une compétition où le plus rapide, le mieux équipé, le plus efficace et le plus chanceux retrouve le premier la sonde en utilisant parfois les moyens les plus douteux pour distancer ses concurrents. C'est aussi le plus grand casse-cou, celui qui enjambera les clôtures avec le moins de scrupules ou grimpera aux arbres les plus hauts, qui emportera la radiosonde et marquera un point. Le deuxième rentrera à la maison en se demandant comment il pourra feinter ses petits camarades pour arriver le premier la fois suivante. Cette façon de procéder ne favorise pas le partage des informations et du savoir-faire et crée des rivalités sourdes et durables.
Dans le réseau radiosonde-monitoring et sur ce site, on s'efforce au contraire de diffuser toutes les informations non confidentielles (celles qui concernent le codage de la télémesure ou les travaux sur prototypes des constructeurs) et utiles pour les chasseurs.
Pour encourager les chasseurs expérimentés à aider les débutants, et pour que les moins performants puissent participer sans frustration, le calcul du nombre de radiosondes retrouvées s'appuie non pas sur les boîtiers rapportés égoïstement à la maison mais sur le fait d'avoir participé et vu la sonde sur son lieu de chute (voir règle ci-dessous) ; ainsi, chaque membre de l'équipe qui aura chassé sur le terrain a les même chances de voir son score crédité d'un point. Il n'est pas nécessaire de pousser un concurrent dans un ravin ou de risquer sa vie en escaladant un pylône électrique pour voir son score progresser. La photo ci-contre est de F1NVW.
En outre le score n'est pas considéré comme un critère montrant la valeur d'un chasseur. On ne peut comparer le score d'un retraité habitant en plaine dans la zone de retombée d'une M10 dont il décode les dernières trames avec celui d'un OM qui habite sur une île et ne reçoit une RS92-KL que lorsque le vent vient de l'est, sonde qu'il ne pourra rechercher qu'après sa journée de travail. Seul le détenteur d'un score sait la difficulté qu'il a eu pour l'obtenir.

Rappel des coutumes des chasseurs de radiosondes

Ce ne sont pas des règles validées par un comité quelconque, seulement des habitudes prises par des radioamateurs attachés à conserver une bonne ambiance de camaraderie et d'entraide que l'on désigne parfois par "esprit OM"
- il est souhaitable d'annoncer sur la liste radiosonde-monitoring (par exemple) que l'on va partir en chasse dans tel coin pour la radiosonde de telle heure. D'autres participants pourront être encouragés à sortir, des équipes peuvent se constituer, celui qui trouvera le premier la RS sera attentif à ne pas la couper sans prévenir.
- dans une chasse en commun, il est fréquent qu'un OM restant à la maison assiste le ou les chasseurs sur le terrain en utilisant Google-map pour le guider, en traçant ses relevés sur une carte ou en lui communiquant son relevé de perte
- Celui qui trouve le premier une RS appelle sur 145.550 (la fréquence de ralliement des chasseurs de RS) pour prévenir les autres chasseurs éventuels qu'il ne va pas tarder à couper l'émission de la radiosonde. Il peut remettre sur le bon chemin les chasseurs égarés qui lui demandent de l'aide. Il arrive fréquemment qu'il laisse la radiosonde en place pour les chasseurs encore en train de chercher et rentre à la maison.
- Si un chasseur constate que la RS a été coupée par un collègue plus rapide et méconnaissant les coutumes citées, il ne lui en voudra pas et se contentera de les lui rappeler gentiment.
- Lorsque plusieurs chasseurs ont retrouvé ensemble le boîtier d'une radiosonde, celui-ci revient à celui qui en a le plus envie, souvent un débutant très content de rapporter son premier trophée.
Cette pratique a favorisé le développement de liens d'amitié, a atténué des rivalités et a favorisé l'échange de matériel et de conseils. Elle a attiré vers la radio d'amateurs des débutants et fait revenir des OM qui s'en était désintéressés.

Pour marquer un point

Pour pouvoir dire qu'on a retrouvé une radiosonde et marquer un point qui sera consigné dans le tableau de chasse, il faut simplement s'être rendu sur les lieux de chute de la RS (ou le lieu où elle a été transportée par un promeneur) et avoir vu sans doute possible un des éléments de la chaîne de vol (parachute, restes d'enveloppe, boîtier de la sonde).
Comme le point marqué dans le tableau n'a pas d'autre valeur que celle que lui attribue celui qui le marque, c'est surtout ce dernier qui décidera s'il le mérite ou non. Il est donc facile de tricher.
Plutôt qu'un règlement rigide, voici quelques exemples qui permettront à chacun de savoir s'il peut considérer qu'il a gagné un point. En italique : la justification de la règle.
Exemples de RS retrouvée :
- La sonde est tombée dans l'enceinte fermée d'une entreprise, le parachute est visible avec des jumelles sur le toit d'un bâtiment [il n'y a pas de doute possible, il est inutile de prendre des risques ou de pénétrer sans autorisation dans cette propriété privée]
- F0XXX qui vient de décrocher la radiosonde, la pose sur le capot de sa voiture située à proximité du point de chute et donne sa position aux amis encore en chasse [bien sûr, ce n'est guère de la radiogoniométrie mais les chasseurs qui se rendent au point de rencontre peuvent continuer les recherches en radiogonio ou ne pas compter le point s'ils le jugent immérité].
- La radiosonde a été retrouvée par un agriculteur et rapportée chez lui ou mise dans une poubelle. Le chasseur l'a retrouvée par radiogoniométrie traditionnelle ou en interrogeant les voisins.
- F0XXX, chasseur de radiosonde, retrouve la RS du mois dernier en se promenant en famille. [c'est un cas limite mais le chasseur décidera lui-même s'il se trouve dans le cas d'une chasse aux radiosondes]
Exemples de RS NON retrouvée :
- le signal est audible sans antenne, la sonde (invisible) est sans doute en haut d'un des sapins de ce bois très touffu [la sonde peut être à plusieurs kilomètres, bien dégagée, et le signal très fort donne l'illusion qu'elle est toute proche]
- F0XXX a annoncé qu'il avait retrouvé la radiosonde, a coupé l'émission et invité les chasseurs encore en lice à boire un coup à son QRA situé à un kilomètre du point de chute [il pourrait aussi apporter la sonde à la réunion mensuelle du radioclub et faire marquer un point à chacun des membres présents qui trouve la sonde au fond de son coffre de voiture...]
- Une sonde utilisée comme renard dans une chasse au renard ou un exercice n'ayant rien à voir avec le radiosondage. [sinon il serait facile (et absurde) de marquer 20 points en un après-midi...]
- F4YYY a joué un rôle décisif dans la recherche réussie de F0XXX découvreur final de la sonde en apportant son relevé de perte très précis et son aide, il mériterait bien d'avoir un point comme ce dernier mais il ne peut être considéré comme chasseur puisqu'il n'est pas allé sur le terrain. [sinon tous ceux qui ont écouté le déroulement de la chasse en apportant leurs encouragements pourraient prétendre aussi à un point]

Comment être inscrit dans le tableau

Depuis aout 2011, la saisie des informations doit être faite par un des chasseurs de l'équipe ayant découvert la radiosonde en utilisant le formulaire.
Les renseignements nécessaires sont, au minimum :
- date et heure du lâcher
- nom de la commune la plus proche plus si possible la position géographique en degrés décimaux
- département (ou province pour la Belgique et cantons pour la Suisse) dans lequel se trouve cette commune
- type de radiosonde
- liste des chasseurs ayant participé à cette découverte et souhaitant figurer dans le tableau. Le système calcule et mémorise les points de chacun.

Le tableau de chasses

A titre d'illustration, un extrait du tableau 2011 :


Le bouton situé dans la colonne de droite permet d'afficher toutes les circonstances de la découverte, y compris les commentaire et photo éventuels.
voir : Les tableaux de chasses