(0)

Réalisation d'une embase magnétique pour antenne mobile


Retour : 08- Matériel de réception - Antennes utilisables sur 403 MHz

Par Jean-Paul F6DDV


Voir aussi : Antenne ground-plane 403 MHz par F6CBZ -  L'antenne quart d'onde à embase magnétique -  
L'antenne ground-plane 403 MHz "molle" de F5YG - Astuces de réalisation des antennes 403 MHz -   


Photos

 
 La prise BNC sur laquelle est soudé l'extrémité du câble coaxial est noyée dans un bloc de résine moulée par l'aimant d'un haut-parleur.    Le brin rayonnant est soudés sur la pin de la fiche BNC puis maintenu fermement par la résine coulée dans le cylindre de la fiche.. Noter la perle de soudure à l'extrémité du brin.



Méthode

1- on récupère un aimant de haut-parleur qu'on nettoie et ponce légèrement pour que l'état de surface du futur dessous soit parfait, la taille est à votre idée selon le brin prévu au-dessus
2- on place l'aimant sur une plaque métallique parfaitement plane en intercalant un film plastique car un peu de résine va tenter d'adhérer, en général les films plastique se décollent facilement
3- on place au fond du trou de l'aimant une pastille en métal cuivreux, cuivre ou laiton ; dans mon cas une ancienne pièce de 20 centimes de franc !
4- on coule de la résine rapide bi-composants en seringue, bien mixée, (quelques mm)
5- on prépare un câble coaxial, assez mince à cause du passage des portières ; j'ai choisi le cable marron isolant téflon 3,2mm avec BNC et j'ai également choisi de placer un socle BNC, mais vous faites à votre idée...
6- on soude la tresse au fond en plaçant le câble bien à plat sur le bord de l'aimant, en faisant faire à la tresse le parcours, du fond et rebord de l'aimant, pas trop de jeu.
6- une bonne pastille en téflon ou en bon nylon par dessus la pastille soudée et la colle
7- là il faut un peu de doigté, on prépare un socle BNC, on soude la collerette à la tresse en dessous, au plus court, et l’âme du câble au centre de la BNC.
8- il faut maintenir le tout et remplir en plusieurs fois avec la résine, et tenter d'arriver quasiment au-dessus de la collerette et ça sera étanche ; si la résine est encore molle on peut terminer d'enlever l’excédent au cutter. Le résultat est en photo, c'est étanche et multi-bande.

On prépare des petites antennes diverses, à l'analyseur tout est parfait, QRG et impédance et si la résine est bien mise, y compris sur la BNC mâle, c'est quasiment parfait en étanchéité ; no problem depuis des années, n'oubliez pas un feutre adhésif ou autre placé sous l'aimant pour protéger le toit !

Remarque : certaines antennes pro n'ont pas le concept de cette pastille, le condensateur de masse doit pourtant être le moins "selfique" possible, et ce n'est pas toujours le cas...

J'ai oublié de dire que pour le moulage il se fait dans la même position en plaçant une chute de bouchon de bouteille d'eau de cologne ou autres, parfois même un ruban de scotch, et que je fais plusieurs "coulées".